CONNAISSEZ-VOUS LE SECRET D'UN BON TRANSIT ?

Parlons peu, parlons bien, parlons… caca ! 💩

Que vous soyez déjà un adepte de la position accroupie naturelle aux toilettes, ou que vous découvriez cet article par hasard, voici une liste des raisons pour lesquelles adopter un tabouret physiologique pour WC est la solution idéale pour améliorer votre posture et votre transit intestinal.

tabouret physiologique toilettes WC en bambou naturel position accroupie constipation

Cela fait des années que médecins et naturopathes alertent sur les dangers des toilettes modernes et il a été prouvé qu’élever ses pieds pendant la selle est la méthode la plus efficace et la plus saine de faire ses besoins.

Les toilettes modernes sont pratiques mais présentent un défaut majeur : elles nous obligent à nous asseoir. Bien que la position assise puisse être considérée comme plus « civilisée », des études montrent que la position accroupie naturelle améliore notre capacité à éliminer. En effet, une meilleure excrétion des matières fécales réduit de nombreux maux modernes, tels que ballonnements, hémorroïdes, constipation et diminue même les risques de cancer du côlon.

Comprendre le problème

Une part importante de la population dont la fréquence des selles est normale, a pourtant du mal à soulager pleinement ses intestins. La cause principale de ce problème est la nature obstructive de l’angle recto-anal qu’entraîne la posture assise habituellement adoptée sur les WC.

Résoudre le problème

L’alignement parfait du côlon associé à une position accroupie naturelle permet une élimination intestinale en douceur. Cet alignement empêche une tension excessive dans les intestins et élimine les risques de dommages de la région recto-anale et, possiblement, du côlon et d’autres organes.

La seule position humaine naturelle pour la défécation est la position accroupie

5 problèmes liés à la manière dont vous êtes assis sur vos toilettes

1. La constipation

Les organismes nationaux de santé définissent la constipation comme « une diminution de la fréquence des selles associée à une difficulté pour les évacuer ». Plus précisément, un rythme d’évacuation des selles est considéré comme perturbé et anormalement long lorsqu’il est inférieur à 3 selles par semaine. Plus de 13 millions de Français en souffriraient aujourd’hui.

L’une des premières difficultés est sans doute d’admettre que l’on souffre de constipation. L’intestin est l’un des principaux organes d’élimination du corps, mais, comme le révèle le taux élevé de personnes constipées en France, ce système d’élimination capital pour notre santé est affaibli.

tabouret physiologique WC repose-pied en bambou toilettes bon transit intestinal

Notre tabouret de toilettes physiologique vous permet d’adopter une posture saine sur les WC et vous permet de soulager et prévenir la constipation des manières suivantes :

- En position accroupie, la gravité fait l’essentiel du travail. Le poids du haut du corps presse contre les cuisses et comprime naturellement le côlon. Une pression douce du diaphragme vient compléter le travail de la gravité.

- L’accroupissement détend le muscle pubo-rectal, ce qui permet à l’angle anorectal de se redresser et à l’intestin de se vider complètement.

- S’accroupir soulève le côlon sigmoïde et déverrouille le « coude » formé à l’entrée du rectum.

- Le côlon possède une valve d’entrée (la valvule iléo-caecale) et une valve de sortie (le muscle pubo-rectal). La position accroupie ferme simultanément la valve d’entrée, permettant ainsi de garder l’intestin grêle propre, et ouvre la valve de sortie, permettant aux déchets de passer librement. La position assise à 90 degrés va à l’encontre de l’objectif de ces deux valves. Elle rend l’élimination difficile, incomplète et salit l’intestin grêle.

2. Les hémorroïdes

Terme ambigu, les hémorroïdes sont en réalité des lacs sanguins, normalement indolores, associés à de petits vaisseaux artériels et veineux présents dans la zone anale chez tous les individus. En revanche, la crise hémorroïdaire est, quant à elle, une inflammation des veines situées au niveau de l’anus et du rectum.

Que nous soyons debout ou assis, l’angle anorectal exerce une pression verticale sur le rectum, permettant ainsi de maintenir les matières fécales à l’intérieur des intestins. Aussi, la posture assise ne  permet pas de défaire ce « pli » formé par le rectum et maintient la continence. Cela rend la défécation incomplète, difficile et nous oblige à pousser de manière excessive.

Avant l’âge de 50 ans, un adulte sur deux connaît démangeaisons, saignements et inconfort pouvant signaler le début d’une crise hémorroïdaire. La pression excessive dans la partie inférieure du rectum, entraînée par une position assise à 90 degrés, étire et fait gonfler les veines situées autour de l’anus, augmentant le risque d’hémorroïdes. Mais, bonne nouvelle, les hémorroïdes peuvent guérir définitivement lorsque la posture accroupie naturelle est adoptée aux toilettes.

3. Maladie du côlon

Une élimination complète et fréquente des selles aide à  garder un côlon en bonne santé. De nombreuses études indiquent que l’accumulation de matières fécales dans le côlon peut provoquer des maladies, parmi lesquelles se trouve le cancer du côlon. Cette accumulation empêche également l’absorption des nutriments présents dans les aliments par le corps, nous privant des apports énergétiques dont nous pourrions profiter avec un côlon harmonieux.

4. Infections urinaires

Lorsque les femmes s’accroupissent pour uriner, leur flux est généralement plus fort, de meilleure qualité et leur vessie se vide complètement. L’accroupissement peut aider à réduire les épisodes d’infection des voies urinaires en fréquence et en intensité.

5. Le plancher pelvien

Une étude de l’association américaine Kaiser Permanente datant de 2008 a révélé qu’un tiers des femmes souffraient d’un ou de plusieurs troubles du plancher pelvien. De plus, des facteurs tels que l’accouchement, le vieillissement ou encore l’obésité augmentent les probabilités de faire face à ces problèmes. Bien que les troubles du plancher pelvien soient plus courants et plus étudiés chez les femmes, les hommes en sont également touchés puisque près d’un homme sur cinq âgé de plus de 60 ans souffrirait d’incontinence.

Réseau de ligaments, de muscle et de tissus conjonctifs, le plancher pelvien agit comme un « hamac » qui soutient les organes pelviens, y compris la vessie et le rectum, mais également l’utérus et le vagin chez les femmes. Les troubles et dysfonctionnement du plancher pelvien surviennent chez les hommes et les femmes lorsque les muscles et les nerfs de cette zone sont endommagés ou affaiblis.  Ils provoquent alors une descente des organes pelviens, ce qui peut entraîner constipation, ainsi qu’incontinence urinaire ou fécale.

Adoptez le tabouret physiologique de toilettes

tabouret physiologique en bambou toilettes WC hémorroïdes constipation côlon selles

Notre tabouret repose-pied physiologique pour WC est une solution simple et efficace à tous ces problèmes. Innovant et sain, il est facile à monter et à utiliser et idéal pour aligner le côlon et ainsi aller à la selle sans efforts.

Ergonomique, robuste, pratique et confortable, notre tabouret physiologique est en 100% bois de bambou. Il possède deux hauteurs de montage, s’adapte à tous types de toilettes et vous permet de retrouver la position accroupie naturelle.

 

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés